AFPU Diffusion
Paru
Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter

L’éthique médicale à l’épreuve de la Covid-19

Un ouvrage qui apporte une nouvelle réflexion sur l’éthique médicale suite à la pandémie qui a bouleversé la planète.

Éditeur : Dijon (Éditions Universitaires de)
1ére édition
Collection : Sociétés
Thème : Sciences humaines et sociales
Sous la direction de : Pierron Jean-Philippe
Langue : Français

Paru le 05/Nov/2020

Prix TTC : 18,00€
EAN : 9782364413849
ISBN : 978-2-36441-384-9

Dimensions : 150x230 mm.
Nombre de pages : 166

CLIL : 4127 Philosophie éthique et politique

La pandémie de la covid-19 a été l’occasion de revisiter l’intérêt, la force critique et la portée d’étayage des acteurs de l’éthique médicale, au sens large, dans sa dimension clinique comme dans sa dimension d’éthique de la recherche. Une crise offre la douloureuse opportunité de revisiter les grands principes et l’actualité de l’éthique au chevet du malade. Autour des grands domaines que sont le système de soin, l’éthique en contexte, la question des personnes, les relations entre santé et environnement et des soins du corps des défunts, cet ouvrage se propose de mobiliser des soignants et des auteurs de SHS engagés autour de l’Espace de réflexion éthique de Bourgogne Franche Comté, qui furent biographiquement et intellectuellement confrontés à l’irruption de cette crise.

La crise de la Covid-19 qui en 2020 a confiné trois milliards de personnes, restera dans les annales comme le déploiement d’une certaine intelligence du soin priorisant le rôle de la santé publique. Cela n’a pas été sans effet sur l’éthique médicale. Cela vaut pour l’éthique de la recherche à savoir les discussions sur les précautions concernant l’expérimentation humaine avant autorisation de mise sur le marché d’un traitement ou d’une nouvelle molécule. Mais cela vaut surtout pour l’éthique dans sa dimension clinique. C’est sur cette dernière que cet ouvrage se propose de se concentrer, mêlant analyse de cliniciens, de soignants et de chercheurs en sciences humaines et sociales. Cette approche d’éthique embarquée en pense les enjeux au plus près de situation (réanimation, le médico-social, les rites funéraires) en installant également la réflexion bioéthique à l’interface entre santé et environnement.