AFPU Diffusion
Paru
Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter

Le Garde-Meuble sous la Révolution et l’Empire

Dans cet ouvrage illustré, Aleth Tisseau des Escotais interroge la place et le devenir du Garde-Meuble de la Couronne, institution emblématique de l’Ancien Régime, à partir de la chute de la monarchie.

Éditeur : CTHS (Éditions du Comité des Travaux Historiques et Scientifiques)
1ére édition
Collection : CTHS Histoire
Thème : Histoire - géographie - archéologie
Auteur(s) : Tisseau des Escotais Aleth
Langue : Français

Paru le 08/Oct/2020

Prix TTC : 28,00€
EAN : 9782735509140
ISBN : 978-2-7355-0914-0

Dimensions : 150x220 mm.
Nombre de pages : 312

CLIL : 3697 Arts décoratifs

Cette étude s’inscrit dans le prolongement de l’ouvrage de référence que Stéphane Castelluccio avait consacré au Garde-Meuble de la Couronne, du 16e au 18e siècle. De son côté, Aleth Tisseau des Escotais apporte un éclairage précieux sur l’activité et les mutations de cette importante administration patrimoniale initialement chargée de la gestion du mobilier et des objets d’art des appartements royaux à partir de l’abolition de la Royauté jusqu’en 1815. Cette enquête agrémentée d’illustrations du Mobilier National constitue une solide présentation de ses lieux d’occupation, de son personnel, et de son fonctionnement concret à une période clé de son histoire.

Institution éminemment liée à la monarchie, reflet de son faste et de ses ambitions, le Garde-Meuble de la Couronne voit son existence prestigieuse remise en cause au moment de la Révolution. Bien qu’amoindri dans ses attributions, il résiste temporairement à l’austérité républicaine avant de disparaître en mai 1798, faute de soutien à son action artistique. Aleth Tisseau des Escotais s’est intéressée au sort mouvementé de cette administration, de sa dépossession à sa renaissance maîtrisée avec l’Empire sous le nom de Mobilier impérial. Elle retrace son fonctionnement concret et l’évolution de ses différentes missions à des périodes charnières de son histoire au tournant des XVIIIe et XIXe siècles.