AFPU Diffusion
Paru
Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter

Toulouse, une capitale culturelle et artistique à la fin du Moyen Âge

Cet ouvrage tente de retracer la totalité des activités culturelles et artistiques d’une grande ville du royaume de France aux XIVe et XVe siècles, invitant son lecteur à la redécouverte de cette intense période de créativité dans tous les domaines artistiques.

Éditeur : Midi (Presses Universitaires du)
1ére édition
Collection : Tempus
Thème : Histoire - géographie - archéologie
Auteur(s) : Brouquet Sophie
Langue : Français
21 illustration(s) couleur

Paru le 03/Sep/2020

Prix TTC : 30,00€
EAN : 9782810706815
ISBN : 978-2-8107-0681-5

Dimensions : 160x240 mm.
Nombre de pages : 352

CLIL : 3386 Moyen Age

Toulouse connaît au cours des deux derniers siècles du Moyen Âge l’essor de ses activités artistiques. À chaque pas que fait le promeneur du XXIe siècle dans les rues du centre-ville s’offre une parcelle d’un patrimoine historique, dominé par l’art médiéval. En retraçant la totalité des activités culturelles et artistiques d’une grande ville du royaume de France aux XIVe et XVe siècles, cet ouvrage invite à la redécouverte de cette intense période de créativité dans tous les domaines artistiques, de la musique à la peinture, de l’enluminure à la sculpture, en passant par l’orfèvrerie et la broderie.

Toulouse connaît au cours des deux derniers siècles du Moyen Âge l’essor de ses activités artistiques. Privée de cour princière, elle n’en est pas moins un centre dynamique qui bénéficie de son rayonnement de capitale régionale. À chaque pas que fait le promeneur du XXIe siècle dans les rues du centre-ville s’offre une parcelle d’un patrimoine historique, largement dominé par l’art médiéval. C’est à la redécouverte de cette intense période de créativité dans tous les domaines artistiques, de la musique à la peinture, de l’enluminure à la sculpture, en passant par l’orfèvrerie et la broderie, que cet ouvrage invite son lecteur. Bien des livres ont été écrits sur la Toulouse médiévale. L’originalité de celui-ci est de retracer la totalité des activités culturelles et artistiques d’une grande ville du royaume de France aux XIVe et XVe siècles.