AFPU Diffusion
Paru
Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter

Poétique de la ville, urbanisme et architecture

Nouvelle édition illustrée

De grands écrivains, essayistes, poètes ou philosophes ont consacré de très belles pages à la poétique de la ville. Ils y ont décrit avec toute leur sensibilité des scènes urbaines les ayant touchés, parfois inspirés.
Nouvelle édition en grand format et illustrée de l’essai paru en 2018.

Éditeur : Dijon (Éditions Universitaires de)
1ére édition
Collection : Arts, archéologie et patrimoine
Thème : Arts - esthétique
Auteur(s) : Ailleret Rémy
Langue : Français
4 illustration(s) N&B
121 illustration(s) couleur

Paru le 15/Oct/2020

Prix TTC : 23,00€
EAN : 9782364413610
ISBN : 978-2-36441-361-0

Dimensions : 220x270 mm.
Nombre de pages : 120

CLIL : 3076 Architecture, Urbanisme

De grands écrivains, essayistes, poètes ou philosophes ont consacré de très belles pages à la poétique de la ville. Ils y ont décrit avec toute leur sensibilité des scènes urbaines les ayant touchés, parfois inspirés. Pour l’urbaniste rêvant de contribuer, même modestement, à l’évolution heureuse et harmonieuse de sa cité, il est intéressant de se référer à ces œuvres.
Plusieurs thèmes sont fréquemment abordés dans cet ouvrage : le temps – la géographie, le site – les saisons, la météo – l’appropriation, la chaleur humaine – l’enfance – la politique, l’utopie – la richesse et la diversité spatiale – les parcours. Pour chacun de ces sujets se dégagent des ressorts de la perception poétique de la ville. Les identifier offre des pistes de recherche dont les projets d’urbanisme ou d’architecture pourraient s’emparer.

De grands écrivains, essayistes, romanciers, poètes ou philosophes ont consacré de très belles pages à la poétique de la ville. Ils y ont décrit avec toute leur sensibilité des scènes urbaines les ayant touchés, parfois inspirés.
De l’analyse de ces œuvres se dégagent des ressorts de la perception poétique de nos cités, de leurs paysages et de leurs ambiances. Les identifier offre des pistes de recherche dont les projets d’urbanisme et d’architecture pourraient s’emparer.
Ainsi s’esquisse, à petites touches, la possibilité d’une approche plus humaine et sensible, dépassant les logiques productives et normatives actuellement dominantes, pour une transformation heureuse de nos villes.