AFPU Diffusion
Paru
Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter

Money Rules !

The Monetary Economy of Egypt, from Persians until the Beginning of Islam

Les aspects financiers, sociaux et militaires de la monnaie en Égypte, de son adoption à l’époque perse aux premiers temps de l’Islam.

Éditeur : IFAO (Institut Français d’Archéologie Orientale)
1ére édition
Collection : BiEtud
Thème : Histoire - géographie - archéologie
Sous la direction de : Faucher Thomas
Langue : Anglais et Français
1 illustration(s) N&B
74 illustration(s) couleur

Paru le 17/Sep/2020

Prix TTC : 75,00€
EAN : 9782724707564
ISBN : 978-2-72470-756-4

Dimensions : 200x275 mm.
Nombre de pages : 480

CLIL : 3386 Moyen Age

Plus que tout autre territoire de l’Antiquité, l’Égypte offre aux historiens un nombre foisonnant de données pour l’étude de l’économie. Money Rules! rassemble spécialistes des textes et des monnaies pour décloisonner les disciplines et ainsi améliorer nos connaissances sur les aspects financiers, sociaux et militaires de la monnaie en Égypte, de son adoption à l’époque perse aux premiers temps de l’Islam.

What makes Egyptian coinage so special? After its late adoption in the 5th century BC, first silver, then gold and then bronze coins, spread over the country as the Ptolemies imposed a closed monetary system. It soon became an everyday life object, used by the poor and the wealthy, though for different purposes. On one side, the production, the iconography and the circulation of coins are precious to understand their status in the society; on the other side, texts give numerous data on its use in the banks, for tax, for loans. This book aims at reuniting this data to offer a broader view of the use of coinage from the Persian Period to the beginning of Islam. Some insights from outside Egypt enable comparison of this data with other places, to rethink the position of coinage in Egypt, and to question what has been described as L’exception égyptienne.    

Le monnayage de l’Égypte ancienne est-il si original ? Après son adoption tardive au 5e siècle av. J.-C., en argent d’abord, puis en or et en bronze, la monnaie s’est diffusée dans le pays alors que les Ptolémées instauraient un système monétaire fermé. Elle est rapidement devenue un objet de la vie quotidienne, utilisée aussi bien par les pauvres que par les riches, bien que dans des cadres différents. D’un côté, la production, l’iconographie et la circulation de ces pièces offrent de précieux éléments de compréhension sur leur rôle dans la société ; d’un autre côté, les textes fournissent de nombreuses données sur leur utilisation dans les banques, pour le prélèvement des taxes ou pour des prêts. Ce livre vise à réunir ces informations pour produire une vision plus étendue de l’utilisation de la monnaie de l’époque perse aux premiers temps de l’Islam. Quelques incursions en dehors du pays permettent également de replacer les données égyptiennes dans le cadre plus général du bassin méditerranéen et de questionner ce qui a été décrit comme L’exception égyptienne.