AFPU Diffusion
Paru
Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter

Les Royaumes d’Afrique du Nord

Émergence, consolidation et insertion dans les aires d’influences méditerranéennes (203-33 av . J.-C.)

Du neuf sur l’Afrique du Nord préromiane.

Éditeur : École française de Rome (Éditions de l')
1ére édition
Collection : Bibliothèque des écoles françaises d'Athènes et de Rome (BEFAR)
Thème : Histoire - géographie - archéologie
Auteur(s) : Bridoux Virginie
Langue : Français
25 illustration(s) N&B
20 illustration(s) couleur

Paru le 01/Oct/2020

Prix TTC : 39,00€
EAN : 9782728314218
ISBN : 978-2-7283-1421-8

Dimensions : 160x240 mm.
Nombre de pages : 320

CLIL : 3385 Antiquité

Grâce aux recherches archéologiques, tant les sources écrites manquent et celles qui existent sont pour la plupart d’origine romaine, concernant l’Afrique du Nord préromaine, il est possible aujourd’hui de profondément renouveler notre connaissance de ces royaumes numides et maures tombés sous la coupe de Rome à la fin de l’ère préchrétienne. C’est ce que fait Virginie Bridoux dans ce livre en analysant l’essor de ces dynasties, la constitution interne de mosaïques de plus en plus centralisées selon un modèle royal qui se répand en Méditerranée et, enfin, le processus qui a mené ces monarchies sur le chemin de l’annexion par la puissance romaine

Comment ont émergé les royaumes numide et maure ? Quelles sont les dynasties en place et comment maintiennent-elles le pouvoir sur le nord du Maroc, de l’Algérie et le nord-ouest tunisien actuels ? Des territoires dont les limites évoluent au gré des alliances ou des rivalités entre peuples voisins, et composés de communautés urbaines et rurales qu’il fallait contrôler. Comment ces royaumes évoluent-ils au contact des autres régions méditerranéennes ? Quel est l’impact de l’implication de leurs rois dans les guerres puniques et les guerres civiles républicaines ? Comment l’insertion de ces royaumes dans l’orbite de Rome conduit à la disparition du royaume numide (41 av. J.-C.) et l’intégration de la Maurétanie dans l’ager publicus (33 av. J.-C.) ?

Voici quelques unes des questions auxquelles cet ouvrage tente de répondre face à une documentation qui demeure fragmentaire et parfois déroutante mais qui offre une diversité de sources textuelles et archéologiques, dont la synthèse permet de proposer un regard novateur sur l’histoire de ces régions entre la 2e guerre punique et la mort du roi Bocchus II (201-33 av. J.-C.).