AFPU Diffusion
À paraître
Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter

Eduardo De Filippo

Fabrique d'un théâtre en éternel renouveau

Dramaturge, comédien, metteur en scène, directeur de théâtre, Eduardo De Filippo fait partie des figures majeures du théâtre européen du XX siècle, comme en témoigne sa récente entrée au répertoire de la Comédie-Française.

Éditeur : Sorbonne (Université Presses)
1ére édition
Collection : Carnets italiens
Thème : Arts - esthétique
Auteur(s) : Bussi Célia
Langue : Français
7 illustration(s) N&B
74 illustration(s) couleur

Sortie prévue le 01/Oct/2020

Prix TTC : 22,00€
EAN : 9791023106855
ISBN : 979-10-231-0685-5

Dimensions : 145x210 mm.
Nombre de pages : 416

CLIL : 3690 Théâtre

Dramaturge, comédien, metteur en scène, directeur de théâtre, Eduardo De Filippo fait partie des figures majeures du théâtre européen du XX siècle, comme en témoigne sa récente entrée au répertoire de la Comédie-Française. Célia Bussi a sillonné l’Italie pour recueillir les témoignages de ses comédiens et découvrir de très nombreux documents inédits prouvant que son œuvre est loin d’être figée. Cette première étude française, appréhendant l’homme de théâtre dans toute sa complexité, met en lumière une écriture qui se nourrit des va-et-vient avec la scène et évolue au fil des représentations.

À la fois dramaturge, comédien, metteur en scène, directeur de théâtre, Eduardo De Filippo fait partie des figures majeures du théâtre européen du vingtième siècle, comme en témoigne sa récente entrée au répertoire de la Comédie-Française. Il a su, tout au long de sa vie, exploiter ses différentes compétences pour créer un théâtre de portée universelle, toujours à la lisère entre le comique et le tragique. Aussi a-t-il inspiré, chez les nouveaux metteurs en scène, une crainte et un respect envers son œuvre qui, sacralisée, deviendrait intouchable.

Dans ce contexte, comment les artistes contemporains sont-ils parvenus à s’approprier son œuvre ? Un élément de réponse réside dans le processus même de création des d’Eduardo De Filippo.

Célia Bussi a sillonné l’Italie pour recueillir les témoignages de ses comédiens et découvrir de très nombreux documents inédits prouvant que son œuvre est loin d’être figée. Cette première étude française, appréhendant l’homme de théâtre dans toute sa complexité, met en lumière une écriture pleine de vitalité qui se nourrit des va-et-vient avec la scène et évolue au fil des représentations.

Les metteurs en scène contemporains se sont retrouvés stimulés par cette œuvre féconde, tremplin pour des spectacles novateurs : recourant à leur imagination créatrice, ils se sont alors livrés à une réinterprétation du texte et parfois même à un véritable remaniement de l’écriture, faisant du  théâtre de l’auteur une œuvre vivante qui se réinvente sans cesse.

En tout, ce sont plus d’une cinquantaine de partitions scéniques épluchées, quarante entretiens réalisés, quinze spectacles vus, soixante captations de mises en scène découvertes et visionnées et plus de deux mille photographies de scène et croquis recueillis et examinés