AFPU Diffusion
À paraître
Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter

Samut Nord

L'exploitation de l'or du désert Oriental à l'époque ptolémaïque

Samut Nord, localisé dans les montagnes du désert Oriental, est un site entièrement dédié à l’exploitation de l’or, brièvement occupé vers 310 av. J.-C. Les données rassemblées sur ce site permettent de dresser un panorama inédit sur la chaîne opératoire qui a produit une partie de l’or de Ptolémée, fils de Lagos.

Éditeur : IFAO (Institut Français d’Archéologie Orientale)
1ére édition
Collection : FIFAO
Thème : Histoire - géographie - archéologie
Auteur(s) : Redon Bérangère et Faucher Thomas
Langue : Français
54 illustration(s) N&B

Sortie prévue le 13/Août/2020

Prix TTC : 69,00€
EAN : 9782724707502
ISBN : 978-2-72470-750-2

Dimensions : 240x320 mm.
Nombre de pages : 458

CLIL : 3385 Antiquité

Samut Nord, localisé dans les montagnes du désert Oriental, est un site entièrement dédié à l’exploitation de l’or, brièvement occupé vers 310 av. J.-C. Avant leur destruction en 2017, les vestiges étaient exceptionnellement bien préservés et leur exploration représentait l’opportunité unique d’étudier une installation minière ptolémaïque. La confrontation des données rassemblées permet de dresser un panorama inédit sur la chaîne opératoire qui a produit une partie de l’or de Ptolémée, fils de Lagos. Les conditions de vie des habitants ont également pu être reconstituées.

Situé dans le désert Oriental égyptien, Samut Nord est un site entièrement dédié à l’exploitation de l’or. Constitué de zones d’extraction et de transformation du quartz aurifère et de deux édifices dédiés au logement, il est occupé brièvement vers 310 av. J.-C. Avant leur destruction en 2017, les vestiges de Samut Nord étaient exceptionnellement bien préservés et leur exploration représentait l’opportunité d’étudier, pour la première fois et dans son intégralité, une installation minière à l’apogée de l’exploitation de l’or en Égypte. C’était aussi l’occasion de comparer le témoignage des vestiges archéologiques aux descriptions des mines antiques laissées par Agatharchide de Cnide, qui vécut au IIe s. av. J.-C.
La confrontation des données permet de dresser un panorama inédit sur la chaîne opératoire qui a produit une partie de l’or dont Ptolémée, fils de Lagos, avait besoin pour conduire sa politique en Méditerranée. L’étude attentive de tous les vestiges, y compris les plus modestes, permet aussi de reconstituer les conditions de vie des habitants (soldats, intendants, mineurs, dont peut-être des femmes) qui ont, durant quelques saisons, vécu au milieu du désert pour en exploiter les richesses. Elles étaient manifestement effroyables.
Sont adjoints à ces chapitres l’étude de trois villages de mineurs localisés dans le district de Samut, occupés au Nouvel Empire et à l’époque médiévale.