AFPU Diffusion
Paru
Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter

Perspectives esthétiques sur les musiques hip-hop

Les travaux académiques sur les musiques hip-hop ont négligé pendant longtemps leur dimension esthétique Cet ouvrage constitue le premier panorama d’ensemble offrant un aperçu interdisciplinaire et international de la richesse des approches formelles des musiques hip-hop, et du rap en premier lieu. Aux côtés de l’expertise de spécialistes de diverses disciplines, il réunit des témoignages et réflexions critiques d’acteurs extra-universitaires. Ce livre est ainsi un jalon dans la reconnaissance des musiques hip-hop comme forme artistique.

Éditeur : Provence (Presses Universitaires de)
1ére édition
Collection : Chants Sons
Thème : Arts - esthétique
Sous la direction de : Carinos Emmanuelle, Hammou Karim
Langue : Français
3 illustration(s) N&B

Paru le 09/Juil/2020

Prix TTC : 25,00€
EAN : 9791032002674
ISBN : 979-10-320-0267-4

Dimensions : 180x180 mm.
Nombre de pages : 270

CLIL : 3687 Musique

Les travaux académiques sur les musiques hip-hop ont négligé pendant longtemps leur dimension esthétique. Cet ouvrage constitue le premier panorama d’ensemble offrant un aperçu interdisciplinaire et international de la richesse des approches formelles des musiques hip-hop, et du rap en premier lieu. Aux côtés de l’expertise de spécialistes de diverses disciplines, il réunit des témoignages et réflexions critiques d’acteurs extra-universitaires. De MC Solaar à PNL, du Sénégal à la République tchèque en passant par les États-Unis, le volume constitue un jalon dans la prise au sérieux des musiques hip-hop comme forme artistique.

Les musiques hip-hop, et notamment le rap, ont longtemps été étudiées sans que soit pris en compte leur caractère esthétique. Les approches formelles ont donc été le parent pauvre des recherches académiques francophones sur le sujet. Cet ouvrage collectif, dans la lignée du colloque international « Conçues pour durer. Perspectives francophones sur les musiques hip-hop » (Paris, 2017), réunit un réseau international de chercheuses et chercheurs francophones, aux spécialités disciplinaires variées. Il noue également un dialogue avec les acteurs et actrices des musiques hip-hop et les savoirs qu’ils forgent sur ces formes esthétiques depuis leurs origines : l’introduction est écrite par deux universitaires et la conclusion est signée par un rappeur pionnier et pilier du rap français. Le volume aborde des thèmes aussi divers que la critique musicale en France, l’usage du plurilinguisme dans le groupe de rap sénégalais Keur gui, les liens entre Tupac et la pensée de Machiavel, ou l’usage de l’Auto-Tune chez PNL. Il offre un jalon essentiel dans la réflexion sur les méthodes et les problématiques de la recherche universitaire pouvant déployer la richesse esthétique des musiques hip-hop.