AFPU Diffusion
À paraître
Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter

La Dame d’Elche, un destin singulier

Essai sur les réceptions d'une statue ibérique

La réception artistique et les usages sociaux et politiques de la Dame d’Elche, chef d’œuvre de l’art ibérique et icône identitaire.

Éditeur : Casa de Velazquez (Éditions de la)
1ére édition
Collection : Essais de la Casa de Velázquez
Thème : Arts - esthétique
Auteur(s) : Albert Llorca Marlène et Rouillard Pierre
Langue : Français
8 illustration(s) N&B
34 illustration(s) couleur

Sortie prévue le 01/Oct/2020

Prix TTC : 19,00€
EAN : 9788490963203
ISBN : 978-84-9096-320-3

Dimensions : 140x220 mm.
Nombre de pages : 179

CLIL : 3678 Sculpture

Découverte par hasard en 1897, puis présentée au Louvre et au musée du Prado, la Dame d’Elche est considérée non seulement comme le chef d’œuvre de l’art ibérique mais aussi comme une icône identitaire. Écrit par une ethnologue et un archéologue, le présent essai se penche sur les modes de réception de cette sculpture sur le plan historique, idéologique ou artistique. Il analyse les discours et images qui en ont découlé, pour déterminer les interprétations et les réactions affectives que la Dame a suscitées depuis sa découverte jusqu’à nos jours, tout en examinant les usages sociaux et politiques de la statue.

Le 4 août 1897, des ouvriers agricoles découvrent par hasard à La Alcudia, site de l’antique Ilici (Elche, au sud de la province d’Alicante), une sculpture ibérique datant du Ve-IVe siècle av. J.-C. et connue sous le nom de Dame d’Elche. Sa singularité et « l’étrangeté troublante de sa beauté » (Pierre Paris) conduisent les archéologues et les historiens de l’art à y voir le chef-d’œuvre de l’art ibérique. Source d’inspiration pour les artistes, la Dame devient aussi, sous la plume des idéologues régionalistes et nationalistes espagnols, une icône identitaire. Cet ouvrage, écrit conjointement par un archéologue et une anthropologue, présente ces différents regards et les réactions esthétiques et affectives qui les accompagnent, tout en s’arrêtant sur les usages sociaux et politiques de la statue.