AFPU Diffusion
À paraître
Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter

Des carrières en archipel

Au pays de la Dame d’Elche (Alicante, Espagne)

La production de pierres dès la Protohistoire à l’époque contemporaine dans un réseau de carrières méditerranéen à Alicante (Espagne).

Éditeur : Casa de Velazquez (Éditions de la)
1ére édition
Thème : Histoire - géographie - archéologie
Sous la direction de : Rouillard Pierre, Costa Laurent, Moratalla Jesús
Langue : Français
9 illustration(s) N&B
238 illustration(s) couleur

Sortie prévue le 01/Oct/2020

Prix TTC : 41,00€
EAN : 9788490963142
ISBN : 978-84-9096-314-2

Dimensions : 210x297 mm.
Nombre de pages : 227

CLIL : 4117 Archéologie

À partir de l’identification de la pierre de la sculpture la plus emblématique de l’art ibérique, la Dame d’Elche, cette enquête multidisciplinaire porte sur un vaste ensemble de carrières (10 km2) exploité depuis l’Antiquité jusqu’à l’époque contemporaine et situé dans la province d’Alicante. L’intérêt majeur de ce travail est de traiter de la production de pierres, certes très communes, mais plus importantes et représentatives d’un point de vue technique, économique et sociologique.

Le point de départ de cette enquête est l’identification de la pierre, tendre, de la sculpture la plus emblématique de l’art ibérique, la Dame d’Elche. Le calcaire gréseux mis en œuvre, de l’Antiquité à l’époque contemporaine (la basilique Santa María de Elche a été construite pour l’essentiel dans ce même matériau), a été exploité dans le massif de Ferriol, et notre enquête a porté sur un vaste ensemble de carrières (10 km2) formant système dans la durée, situées au nord d’Elche dans la province d’Alicante. L’entreprise a été multidisciplinaire, de la pioche à la « 3D », de l’étude de la roche à celle des cartes et textes anciens, des questions de techniques d’extraction à celle de la circulation entre les plaines du nord et le littoral. Finalement nous envisageons les usages depuis l’époque ibérique et l’histoire des hommes de ces carrières, absents de la mémoire de l’époque romaine à celle de la guerre civile.